C’est au début de l’automne que HTC a décidé de mettre à jour son HTC One X (notre test ICI) avec le HTC One X+. Reprenant les caractéristiques du One X, le One X+ se différencie avec un nouveau processeur, une nouvelle génération de Nvidia Tegra 3 avec en cadeau une fréquence plus élevée puisqu’on passe de 1,5Ghz à 1,7Ghz.

À côté, on retrouve une nouvelle finition, une capacité de 64 Go en plus des 25Go sur le Cloud pendant deux ans avec son partenaire Dropbox, le même APN avec un capteur rétro-éclairé de 8 Mégapixels et un objectif grand-angle dont l’ouverture max est F/2.0 et le son Beats Audio.

Petit rappel sur les caractéristiques du HTC One X+ :

– Écran tactile Super LCD 2 de 4,7″ Gorilla Glass 2

– Résolution de 1280×720

– Processeur quad-core Nvidia Tegra 3 à 1,7Ghz (AP37)

Android 4.1 Jelly Bean avec une surcouche HTC Sense

– 64Go de mémoire interne

– 1Go de RAM

– Port MicroSIM

– 3G/3G+/H+

– GPS, GLONASS

– Gyroscope, Accéléromètre, Boussole

– Capteur de proximité et de luminosité

– NFC

– Bluetooth 4.0, WiFi b/g/n, DNLA

– MicroUSB compatible MHL

– Son Beats Audio

– APN de 8 Mégapixels avec un capteur rétro-éclairé et un processeur HTC ImageChip dédié

– Objectif grand-angle de 28mm F/2.0 et Flash LED

– Caméra visio de 1,6 Mégapixels

– Enregistrement vidéo jusqu’en 1080p (720p sur la caméra visio)

– Capture d’une photo de 6 Mégapixels pendant la capture d’un vidéo HD, en simultané.

– Batterie de 2100 mAh

– Taille de 134,36 x 69,9 x 8,9mm

– Poids de 135g.

Du côté du design, comme je vous l’avais dit, rien n’a changé par rapport au HTC One X à part le revêtement qui n’est plus en céramique, mais en polycarbonate avec un effet soft-touch. L’avantage, c’est qu’il glisse moins entre les mains désormais. Le design est, AMHA, toujours aussi réussi, surtout quand on le compare à certains de ses concurrents comme le Samsung Galaxy S III. Par contre, il est dommage que HTC n’ait pas jugé nécessaire de déplacer le port MicroUSB sur la tranche basse de l’appareil, je trouve toujours aussi peu pratique de l’avoir sur la tranche gauche. De même pour les connecteurs au dos qui doivent servir à un dock, mais que je n’ai pas vu passé. Pour les smartphones avec une taille d’écran supérieure à 4″, je trouve que le bouton de veille devrait se situer sur les tranches gauches ou droites et non sur la tranche haute.

Au niveau des autres changements cosmétiques, on notera le rétroéclairage des touches sensitives qui passe au rouge, tout comme l’objectif. À côté, rien de bien spécial. L’écran, de type Super LCD 2, est toujours aussi bon avec une fidélité respectée au niveau des couleurs. Pour le son, on regrettera toujours qu’il n’y ait pas d’écouteurs Beats, sinon, il m’a semblé que les haut-parleurs saturaient moins, mais bon, c’est très subjectif. On notera aussi que le volume sonore a été augmenté et que j’apprécie énormément les 64Go !

Page 1 of 3 | Next page