C’est lors de la journée de lancement de Windows Phone 8 que Google a décidé de frapper un grand coup avec l’annonce de sa nouvelle gamme Nexus comprenant un smartphone, le Nexus 4 et deux tablettes, les Nexus 7 et 10. Google devait faire une conférence en grandes pompes à New York, mais c’était sans compter Sandy, ce qui a conduit la firme de Mountain View à annuler sa conférence de presse à New York. À défaut, c’est sur les blogs respectifs de Google que les annonces ont été faites.

Parmi les annonces, le nouveau Nexus 4 a fait sensation avec non seulement des caractéristiques haut de gamme, mais surtout un prix plancher qui risque de redéfinir le marché tôt ou tard. Après des partenariats avec HTC puis à deux reprises avec Samsung, c’est au tour de LG de devenir le partenaire privilégié de Google pour 4ème smartphone.

Les Caractéristiques et le Packaging

Petit rappel sur les caractéristiques, le Google Nexus 4 propose clairement à peu de choses près ce qu’il y a de mieux sur le marché :

- Android 4.2 Jelly Bean

- Ecran Gorilla Glass 2 IPS de 4,7″

- Résolution de 1280×768 (318 ppp)

- Processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro quad-core à 1,5Ghz

- Adreno 320

- 8Go ou 16Go de mémoire interne

- 2Go de RAM

- APN rétroéclairé de 8 Mégapixels

- Objectifs avec une ouverture à F/2,4

- Caméra visio de 1,3 Mégapixels

- 3G/3G+, HSPA+ (H+ chez Orange et Bouygues Telecom, Dual Carrier chez SFR)

- WiFi b/g/n

- Bluetooth 4.0, NFC, A-GPS, Miracast (WiFi Direct)

- Rechargement sans fil

- Batterie de 2100 mAh

- Taille de 133,9×68,7×9,1mm

- Poids de 131g.

Pour info, on a reçu une version prototype donc pas de boîte. Heureusement, contrairement à certains de nos confrères qui ont eu un prototype avec un firmware qui faisait planter le Nexus 4 toutes les 30 minutes, on a eu un Nexus 4 équipé d’un firmware proche de la version commerciale. Pour preuve, je l’ai utilisé comme smartphone principal pendant plus d’une semaine sans noter de problèmes particuliers, l’OS était stable et j’ai pu essayer toutes les nouveautés apportées par Android 4.2 Jelly Bean. À noter que je n’ai pas pu tester le rechargement sans fil, faute d’accessoire.

Pour en revenir au packaging, même si on ne l’a pas eu, je ne pense pas qu’il soit super original, surtout avec Google qui a dû chercher à faire des économies dessus. Attendez-vous à retrouver le smartphone accompagné d’un câble micro-USB, d’un chargeur USB et éventuellement d’écouteurs/kits mains libres, sans oublier les notices d’utilisation pour une première prise en main.

Page 1 of 2 | Next page